bandeau photos bandeau flipboard bandeau twitter bandeau gplus

Articles

Dépassement du seuil d'information et de recommandation -  Alerte orange

Dans le secteur de Montravel, Scal-Air a enregistré, du samedi 26 septembre au lundi 29 septembre 2014, des niveaux élevés de poussières fines en suspension dans l'air 'PM10', ainsi qu'un pic ponctuel des niveaux de dioxyde de soufre (SO2).

Le 26/09 à partir de 20h30, de fortes concentrations en poussières fines PM10, de l'ordre de 100 à 170 µg/m3 sur un quart d'heure ont été mesurées.
En conséquence, le seuil d'information et de recommandation à destination des personnes sensibles (fixé à 50 microgrammes de PM10 par mètre cube d’air en moyenne sur 24 heures), a été dépassé le 27/09 à minuit, avec une valeur à 50 µg/m3, calculée en moyenne glissante sur 24h.
Les niveaux de poussières sont redescendus à des valeurs moyennes durant la nuit, avec une nouvelle augmentation des concentrations en début de matinée du 27/09, entre 6h00 et 8h00. Ce schéma s'est par la suite reproduit, avec une baisse des niveaux de poussières fines PM10, observée durant la journée du 27/09, puis une nouvelle hausse importante des niveaux de poussières fines entre 20h00 et 1h00 le 28/09, avec des niveaux de pointe très élevés, de l'ordre de 200 à 400 µg/m3 en moyenne sur un quart d'heure. La valeur maximale observée sur 24h, de 78 µg/m3, s'approche de la valeur du seuil d'alerte par les poussières fine PM10 (fixé à 80 microgrammes de PM10 par mètre cube d’air en moyenne sur 24 heures). Entre le 28 et le 29/09, les niveaux de poussières sont progressivement redescendus à des valeurs moyennes puis faibles.

Parallèlement à cet évènement de poussières, une brusque élévation des concentrations en dioxyde de soufre d'origine industrielle a été observée le 27/09 entre 10h00 et 10h45, occasionnant un dépassement du seuil d'information et de recommandations par le SO2 à 10h30, avec une valeur maximale horaire glissante sur un quart d'heure à 353 µg/m3, mesurée à 10h45.

Le dépassement de seuil par les poussières fines PM10 s'est terminé le 28/09/2014 à 21h00.

Conditions météorologiques et circonstances

D'après les données de Météo France : des vents faibles, de 3 à 6 kt, de secteurs Nord à Nord-Ouest ont été observés entre le 26/09 et le 27/09 à 5h00. Les vents se sont ensuite renforcés et orientés selon des secteurs Ouest à Sud-Ouest durant toute la journée du 27/09.

Ces conditions favorisent la dispersion des émissions d'origine industrielle (Doniambo) vers les quartiers centraux de la ville, dont celui de Montravel.

Les poussières fines PM10, dont le diamètre est inférieur à 10 µm, sont d'origines variées, selon les sources d'émissions (naturelle ou humaine). Notons notamment la présence de travaux de voirie dans le secteur de Montravel, ayant potentiellement contribué au dépassement du seuil d'information. D'autres sources ponctuelles de poussières fines intégrant des phénomènes de combustion tels que des brulages peuvent également contribuer à l'augmentation des niveaux de poussières fines dans l’air ambiant.

Pour la pollution par le SO2, les vents moyens d'Ouest/Sud-Ouest visibles le 27/09 entre 10h00 et 11h00 confirme l'origine industrielle du dépassement du seuil d'information (Centrale thermique de Doniambo).

Téléchargez le bulletin d'épisode de pollution

Dépassement du seuil d'information et de recommandation par les PM10 : Alerte orange

Dans le secteur de Montravel, Scal-Air a enregistré durant la journée du 20 juillet 2014 une élévation des niveaux de poussières fines en suspension dans l'air 'PM10'.

Des concentrations très élevées de PM10 liées à l'activité industrielle, ont été mesurées dans le secteur de Montravel entre 06h et 12h le 20 juillet 2014.
Notons que des valeurs élevées de poussières fines d'origine industrielle étaient mesurées depuis le samedi 19 juillet sur la station de Montravel.

Des concentrations importantes en dioxyde de soufre (SO2) sont également observées, ce qui témoigne de l'origine industrielle des particules PM10. Toutefois, les seuils réglementaires pour le SO2 n'ont pas été dépassés.

Le seuil d'information et de recommandation à destination des personnes sensibles (fixé à 50 microgrammes de PM10 par mètre cube d’air en moyenne sur 24 heures), a été dépassé le 20 juillet à 6h, avec une valeur de 50.2 µg/m3 calculée en moyenne sur 24h.

La fin du dépassement du seuil d'information et de recommandation était effective à 12h le 20 juillet 2014.

Les concentrations en PM10 sont revenues à la normale dans la nuit du 21 juillet 2014.

Conditions météorologiques et circonstances:

D'après les données de Météo France : des vents forts de 13 à 23 kt avec des rafales jusqu'à 36 kt, de secteurs Ouest à Ouest-Sud/Ouest ont été observés les 19 et 20 juillet 2014.
Ces conditions favorisent la dispersion des poussières fines PM10 d'origine industrielle (Doniambo) vers le quartier de Montravel.

 

A partir de 18h le 20 juillet les vents se sont affaiblis et orientés de secteurs Sud/Ouest à Sud/Sud-Ouest puis Ouest/Nord-Ouest dans la nuit du 21 juillet favorisant la dispersion des poussières fines vers la zone industrielle de Ducos puis vers les quartiers du Faubourg Blanchot et de Magenta.

Les poussières fines PM10, dont le diamètre est inférieur à 10 µm, sont d'origines variées, selon les sources d'émissions (naturelle ou humaine). A Nouméa, les hausses des niveaux de poussières PM10 sont essentiellement liées à l'activité industrielle, mais aussi au trafic routier ou à d'autres sources ponctuelles intégrant des phénomènes de combustion.

Téléchargez