Articles

Dépassement du seuil d'information et de recommandation par les PM10 : Alerte orange

Dans le secteur de Montravel, Scal-Air a enregistré durant la journée du 20 juillet 2014 une élévation des niveaux de poussières fines en suspension dans l'air 'PM10'.

Des concentrations très élevées de PM10 liées à l'activité industrielle, ont été mesurées dans le secteur de Montravel entre 06h et 12h le 20 juillet 2014.
Notons que des valeurs élevées de poussières fines d'origine industrielle étaient mesurées depuis le samedi 19 juillet sur la station de Montravel.

Des concentrations importantes en dioxyde de soufre (SO2) sont également observées, ce qui témoigne de l'origine industrielle des particules PM10. Toutefois, les seuils réglementaires pour le SO2 n'ont pas été dépassés.

Le seuil d'information et de recommandation à destination des personnes sensibles (fixé à 50 microgrammes de PM10 par mètre cube d’air en moyenne sur 24 heures), a été dépassé le 20 juillet à 6h, avec une valeur de 50.2 µg/m3 calculée en moyenne sur 24h.

La fin du dépassement du seuil d'information et de recommandation était effective à 12h le 20 juillet 2014.

Les concentrations en PM10 sont revenues à la normale dans la nuit du 21 juillet 2014.

Conditions météorologiques et circonstances:

D'après les données de Météo France : des vents forts de 13 à 23 kt avec des rafales jusqu'à 36 kt, de secteurs Ouest à Ouest-Sud/Ouest ont été observés les 19 et 20 juillet 2014.
Ces conditions favorisent la dispersion des poussières fines PM10 d'origine industrielle (Doniambo) vers le quartier de Montravel.

 

A partir de 18h le 20 juillet les vents se sont affaiblis et orientés de secteurs Sud/Ouest à Sud/Sud-Ouest puis Ouest/Nord-Ouest dans la nuit du 21 juillet favorisant la dispersion des poussières fines vers la zone industrielle de Ducos puis vers les quartiers du Faubourg Blanchot et de Magenta.

Les poussières fines PM10, dont le diamètre est inférieur à 10 µm, sont d'origines variées, selon les sources d'émissions (naturelle ou humaine). A Nouméa, les hausses des niveaux de poussières PM10 sont essentiellement liées à l'activité industrielle, mais aussi au trafic routier ou à d'autres sources ponctuelles intégrant des phénomènes de combustion.

Téléchargez

 

 

Dépassement du seuil d'information et de recommandation : Alerte orange

Dans le secteur Montravel, des concentrations élevées en dioxyde de soufre sont mesurées depuis 10h30.

Le seuil d'information à destination des personnes sensibles, (fixé à 300 microgrammes de SO2 par m3 d’air en moyenne sur une heure – [µg/m3]), a été dépassé à 11h00, avec une valeur de 351 µg/m3 (en moyenne horaire de 10h00 à 11h00).

Les valeurs sur 15 minutes actuellement mesurées à 11h15 sont faibles, de l'ordre de 50 µg/m3.

Mise à jour à 12h00 : les concentrations en dioxyde de soufre sont faibles et stables depuis 11h15, de l'ordre de 20 à 70 µg/m3 en moyenne sur 15 minutes.

Le dépassement de seuil s'est terminé à 11h30, avec une valeur de 280 µg/m3.

Conditions météorologiques et circonstances :

D'après les données de Météo France, des vents faibles de secteurs Nord à Nord Ouest de 2 à 5 kt se sont brutalement orientés Ouest/Sud-Ouest (de 240 à 260 degrés) et renforcés à 6 kt, avec des rafales à 10 kt.

Ces conditions entrainent à une dispersion du panache industriel de Doniambo (centrale thermique - SLN) vers le secteur de Montravel.

Les vents actuellement observés sont de directions instables.

Mise à jour à 12h00 : des vents de secteurs Sud/Sud-Ouest à Ouest/Sud-Ouest sont actuellement observés sur Nouméa.

La centrale thermique de Doniambo est alimentée par du fioul à très basse teneur en soufre (< 1%) depuis 10h38.

 Téléchargez le communiqué