Articles

Dépassement du seuil d'information et de recommandation : Alerte orange

Dans le secteur Montravel, des concentrations élevées en dioxyde de soufre sont mesurées depuis 10h30.

Le seuil d'information à destination des personnes sensibles, (fixé à 300 microgrammes de SO2 par m3 d’air en moyenne sur une heure – [µg/m3]), a été dépassé à 11h00, avec une valeur de 351 µg/m3 (en moyenne horaire de 10h00 à 11h00).

Les valeurs sur 15 minutes actuellement mesurées à 11h15 sont faibles, de l'ordre de 50 µg/m3.

Mise à jour à 12h00 : les concentrations en dioxyde de soufre sont faibles et stables depuis 11h15, de l'ordre de 20 à 70 µg/m3 en moyenne sur 15 minutes.

Le dépassement de seuil s'est terminé à 11h30, avec une valeur de 280 µg/m3.

Conditions météorologiques et circonstances :

D'après les données de Météo France, des vents faibles de secteurs Nord à Nord Ouest de 2 à 5 kt se sont brutalement orientés Ouest/Sud-Ouest (de 240 à 260 degrés) et renforcés à 6 kt, avec des rafales à 10 kt.

Ces conditions entrainent à une dispersion du panache industriel de Doniambo (centrale thermique - SLN) vers le secteur de Montravel.

Les vents actuellement observés sont de directions instables.

Mise à jour à 12h00 : des vents de secteurs Sud/Sud-Ouest à Ouest/Sud-Ouest sont actuellement observés sur Nouméa.

La centrale thermique de Doniambo est alimentée par du fioul à très basse teneur en soufre (< 1%) depuis 10h38.

 Téléchargez le communiqué

 

 

 

Dépassement du seuil d'information et de recommandation par les PM10

 

Dans le secteur de Logicoop, Scal-Air enregistre depuis le 12 mars 2014 une augmentation des niveaux de poussières fines en suspension dans l'air 'PM10'. Depuis 14h le 12 mars, des concentrations très élevées sont mesurées, liées à l'activité industrielle de Doniambo. Des concentrations importantes en dioxyde de soufre (SO2) sont également observées, ce qui témoigne de l'origine industrielle des particules PM10. Toutefois, les seuils réglementaires pour le SO2 ne sont pas dépassés.

Le seuil d'information et de recommandations pour les poussières fines en suspension PM10 à destination des personnes sensibles (fixé à 50 microgrammes de PM10 par mètre cube d’air en moyenne sur 24 heures), a été dépassé le 13 mars à 7h00 du matin, avec une valeur de 53 µg/m3.

Mise à jour à 14h30 : des concentrations élevées en poussières fines ont été mesurées durant la matinée, avec de valeurs de pointes observées entre 10 et 11h. Une baisse des niveaux horaires de poussières fines est observée depuis 12h30. La valeur maximale sur 24h glissantes de 64 µg/m3 a été mesurée à 13h. Ce dépassement de seuil devrait se poursuivre au moins jusqu'en début de soirée.

Mise à jour à 17h: Le dépassement du seuil reste en cours avec une moyenne horaire sur 24h glissante enregistrée à 17h est de 59 µg/m3. Une diminution des concentrations des niveaux horaires est amorcée depuis 12h30 avec des valeurs horaires actuellement mesurées de 30µg/m3. Parallèlement à ces observations, les niveaux de SO2 mesurés sur la station de Logicoop sont revenus à des niveaux faibles.

 Mise à jour le 14/03/14 à 7h: Pour la journée du 13 mars, la valeur limite journalière pour les PM10 fixée à 50 µg/m3 sur la journée (de minuit à minuit) a été dépassé avec une valeur de 56 µg/m3. Cette valeur ne doit pas être dépasser plus de 35 jours par an.

A 7h00, le dépassement de seuil d'information et de recommandation est toujours maintenu avec une valeur de 51 µg/m3 en moyenne sur 24h glissante.

 Mise à jour le 14/03/14 à 9h: La fin de dépassement du seuil d'information et de recommandation pour les poussières fines en suspension PM10 (disparition alerte orange) a été observée, avec une valeur moyenne horaire sur 24h glissante enregistrée de 49 µg/m3, à 9h le 14/03/14.

Conditions météorologiques et circonstances

D'après les données de Météo France : des vents forts de 13 à 18 kt avec des rafales à 30 kt, de secteurs Sud-Est à Sud/Sud-Est sont observés depuis le 12 mars.

Ces conditions favorisent la dispersion des poussières fines PM10 d'origine industrielle (Doniambo) vers Logicoop.

Les poussières fines PM10, dont le diamètre est inférieur à 10 µm, sont d'origines variées, selon les sources d'émissions (naturelle ou humaine). A Nouméa, les hausses des niveaux de poussières PM10 sont essentiellement liées à l'activité industrielle, mais aussi au trafic routier ou à d'autres sources ponctuelles intégrant des phénomènes de combustion.

Mise à jour à 14h30 : des vents stables et soutenus, de secteur Sud-Est à Sud/Sud-Est ont été observés durant toute la matinée. Des vents de secteur Sud sont ponctuellement observés depuis 13h, favorisant la dispersion des poussières fines PM10 vers le secteur de la zone industrielle de Ducos.


Mise à jour à 17h: Des vents stables, moyens à forts de secteur Sud/Sud-Est sont observés à 17h et devraient se maintenir dans la nuit.

Mise à jour le 14/03/14 à 7h : Durant la nuit du 13 au 14 mars et en début de matinée, les vents moyens ont été de secteur Sud/Est à Sud/Sud-Est.

 Mise à jour le 14/03/14 à 9h : Depuis 7h, les vents de secteurs Sud/Sud-Est se sont orientés Sud-Est à Sud, contribuant à la dispersion des poussières fines PM10 vers le secteur de la zone industrielle de Ducos.
Pour la journée de vendredi, au vu des prévisions de vents moyens de secteur Sud, la qualité de l'air pourrait de nouveau se dégrader sur le quartier de Logicoop, avec de nouveaux dépassements de seuil.

Télécharger le bulletin